Grotte Belmaco

Le Parc Archéologique de la Grotte de Belmaco à La Palma, situé dans la municipalité de Villa de Mazo sur l’île de La Palma, est un espace archéologique important et significatif aux Canaries. Depuis sa découverte au XVIIIe siècle, ce lieu a été reconnu comme un point de référence pour ceux intéressés par le passé de l’archipel.

grotte belmaco la palma

Découvrez la richesse archéologique de la Grotte de Belmaco à La Palma avec les plus anciens pétroglyphes des Canaries

Le complexe archéologique est composé de dix grottes naturelles et d’une zone de pétroglyphes ou dessins rupestres, qui ont fait l’objet de diverses interprétations. Aujourd’hui, il a été déclaré Monument Historique Artistique.

La Grotte de Belmaco à La Palma offre une série de services facilitant la visite aux visiteurs. Il est recommandé de laisser le véhicule dans le parking et de se diriger d’abord vers le centre d’accueil, où vous pouvez obtenir des informations détaillées sur le site. À travers des panneaux informatifs, les visiteurs peuvent parcourir un agréable passage menant aux différents dépôts archéologiques. À la fin de la visite, dans la boutique du musée, vous pouvez apprécier une belle exposition d’artisanat local de La Palma.

Le Parc Archéologique de Belmaco se présente comme un espace enrichissant pour comprendre l’histoire et l’héritage culturel des Canaries. Il fournit une expérience éducative et captivante pour les visiteurs intéressés à explorer le patrimoine archéologique de la région.

Quels sont les pétroglyphes ?

Les pétroglyphes sont des gravures rupestres que l’on trouve dans différentes parties du monde, y compris les îles Canaries et en particulier à La Palma. Ces marques sur les rochers représentent une forme d’expression artistique et culturelle des anciennes civilisations qui habitaient la région.

Les pétroglyphes canariens sont un témoignage fascinant de la culture aborigène des îles Canaries, connue sous le nom de benahoaritas. Ces représentations gravées dans la pierre offrent un aperçu de la vie et des croyances des personnes qui ont vécu sur ces terres il y a des milliers d’années.

Les pétroglyphes de La Palma sont variés dans leur conception et leur symbolisme. Ils représentent des figures humaines, des animaux, des symboles géométriques et des motifs abstraits. Chacun d’eux a une signification particulière pour la culture benahoarite et reflète sa connexion avec la nature, l’environnement et sa spiritualité.

On pense que les pétroglyphes avaient différentes fonctions et objectifs. Certains études suggèrent qu’ils pourraient avoir été utilisés à des fins rituelles, religieuses ou magiques, comme symboles de protection ou comme marqueurs de territoire. On pense également qu’ils pourraient avoir été une forme de communication visuelle ou une manière de préserver la mémoire collective de la communauté.

Découvrir la Beauté et la Signification des Pétroglyphes de La Palma : Un Trésor Archéologique Impressionnant

Les pétroglyphes canariens et en particulier ceux de La Palma sont considérés comme un patrimoine culturel et archéologique de grande valeur. Leur étude et leur conservation sont essentielles pour comprendre l’histoire et la culture des anciennes civilisations qui ont habité l’île. De plus, ils sont une preuve tangible de la créativité et des compétences artistiques des benahoaritas.

Lieux incontournables pour admirer les pétroglyphes sur la belle île de La Palma

Les plus anciens pétroglyphes enregistrés sur l’île de La Palma et dans tout l’archipel des Canaries sont ceux de la Grotte de Belmaco, découverts en 1752 par Don Domingo Vandewalle.

La concentration la plus significative de gravures rupestres ou pétroglyphes à La Palma se trouve dans les municipalités de Garafía (Buracas, La Zarza) et El Paso (El Verde), situées respectivement au nord-ouest et au centre de l’île. Une autre zone d’importance se trouve dans l’arc montagneux entourant l’impressionnante Caldera de Taburiente, dont l’altitude dépasse les 2 000 mètres. De plus, il existe d’autres lieux d’intérêt, comme les municipalités de Mazo (Grotte de Belmaco La Palma), Fuencaliente, Santa Cruz de La Palma, Puntallana, Tijarafe et Puntagorda, qui, bien que comptant moins de pétroglyphes, abritent des ensembles rupestres d’une grande pertinence.

Visiter les sites de pétroglyphes à La Palma est une expérience unique qui vous permettra de plonger dans le passé et d’apprécier la beauté et la signification de ces manifestations artistiques ancestrales. Il est important de le faire de manière responsable, en respectant les sites et en suivant les indications de conservation pour préserver ce précieux héritage pour les générations futures.

pétroglyphes
Belmaco La Palma

Diversité des formes dans les pétroglyphes de La Palma : Une fenêtre sur l’art rupestre canarien

Les gravures rupestres connues à La Palma ont été principalement classées comme motifs géométriques. Bien qu’il existe de nombreux exemples de ce type de motifs dans les sites de l’île, leur apparence souvent complexe et étrange peut être réduite en grande partie à quatre catégories de base : circulaires, en spirale, méandriformes et linéaires. Cependant, ces motifs géométriques peuvent atteindre des niveaux de complexité surprenants et même se combiner entre eux pour créer des ensembles d’une beauté singulière.

L’un des exemples les plus remarquables de la richesse et de la complexité des motifs géométriques à La Palma est le panneau numéro 19 du site de La Zarza, populairement connu sous le nom de “le rosetón”. Ce panneau est considéré comme la “chapelle Sixtine” de l’art rupestre canarien en raison de son exceptionnel détail et de sa sophistication artistique.

Ces gravures géométriques ont une présence significative dans les sites de La Palma et sont considérées comme un élément distinctif de l’art rupestre canarien. Bien que quatre catégories principales aient été identifiées, chacune d’elles peut présenter une variété de dessins et de formes, démontrant la diversité et la créativité des anciens habitants de l’île.

La signification exacte de ces motifs géométriques reste un sujet de débat et de spéculation. Il a été suggéré qu’ils pourraient représenter des symboles magiques, cosmogoniques ou même des cartes astronomiques. Cependant, en raison de l’absence de documents écrits de la culture aborigène de La Palma, l’interprétation précise de ces gravures rupestres reste un défi.

GARAFIA LA PALMA
Retour en haut